Archive des PFE
Bureau des étudiants
Espace des élèves
Visite Virtuelle
Actualités
FERMER

Préambule

Dès la troisième année de création de l’ENSA Tanger, soit en 2001, les enseignants chercheurs se sont regroupés autour des deux structures de recherche suivantes : le Groupe de Recherche Appliquée en Télécommunications (GRAT) et le Groupe d’Etude et recherche en optimisation des Flux (GEROF)

Get emergency medical help for those who have some of these signs of the allergic attack to doxazosin: hives lack of breath swelling of the face, lips, tongue, or throat cialis buy online generic. Usual Adult Dose for Angina Pectoris: visit websiteResources range from the website and hotline along with the offical Medicare website cialis discount online.

Malgré les moyens très limités, voir même inexistant notamment en ce qui concerne le budget de fonctionnement alloué à la recherche scientifique, ces deux groupes ont pu assurer une production scientifique modeste mais non négligeable, et ont été parmi les structures fondatrices du pôle de compétence national en Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication (pôle STIC). Ils ont par ailleurs organisé de nombreuses rencontres scientifiques et participé à plusieurs congrès aussi bien à l’échelle nationale qu’internationale.

Avec le programme de restructuration des entités de recherche universitaire en 2005, les deux groupes se sont organisés pour créer leLaboratoire des Technologies de l’Information et de la Communication (LabTIC) organisé, depuis et jusqu’à 2008, en trois équipes de recherche :

  • Equipe 1 : Systèmes de Communication et Electronique / ERSCE
  • Equipe 2 : Photonique et Vision Appliquée / ERPVA
  • Equipe 3 : Mathématiques Appliquées et Systèmes Informatiques / ERMASI.

La période s’étalant de 2005 à 2008 a permis de donner une meilleure visibilité quant à l’organisation structurelle des entités au sein de l’UAE et plus particulièrement à l’ENSA Tanger. La structure n’a pu malheureusement bénéficier pour toute cette période que d’un budget de fonctionnement de 30 000 DH. Ce budget limité a fortement handicapé les projets du laboratoire. Malgré ceci, le niveau de sa production scientifique et des activités s’est maintenu.

C’est suite à une évaluation interne entreprise en 2008 que fut créé un second laboratoire, le Laboratoire des Technologies Innovantes. Cette nouvelle structure qui regroupe quatorze enseignants chercheurs de l’ENSA Tanger, a reçu l’accréditation de l’UAE en mars 2010. LeLabTIC a dû lui aussi se réorganiser en conséquence.

Ces deux structures sont aujourd’hui organisées au sein du Centre des Etudes Doctorales « Sciences et Techniques de l’Ingénieur » abrité à la Faculté des Sciences et Techniques de Tanger.